RyZen, le retour attendu d'AMD ?

Soumis par -badmin- le mer 26/04/2017 - 11:46

J'ai récemment décidé de changer mon ordinateur principal qui commençait à dater un peu... Mon Bloomfield I7 930 commençait à montrer quelques signes de faiblesse face aux opérations de virtualisation et de traitements divers que j'ai l'habitude de lui faire subir. Je déteste overclocker, mais perdu pour perdu je suis passé de 2.8Ghz à 3.6Ghz et même avec ce petit coup de pouce, les performances n'étaient plus au niveau.

Pour mon actuel projet, une puissance de calcul parallèle importante était un plus, je me suis donc logiquement tourné vers AMD, qui venait de sortir le nouveau processeur Ryzen de leur cartons, après presque 8 ans d'absence sur le podium des processeurs rapides.

Verdict: Un lancement précipité

Problème de microcode AGESA, contrôleurs de mémoire non stable avec certaines mémoires à profil XMP, scheduler de Windows non optimisé pour la gestion énergétique AMD... Des problèmes, il y en a eu au lancement.

Et pourtant, le processeur même est une bête de puissance insoupçonnée. Il n'y a qu'à voir les résultats de render de ma machine étant passés de 14min05 à 2m23 sur certains de mes projets vidéos. Bon, aussi, j'ai ajouté une carte graphique avec suffisamment de pipelines parallèles, mais même en la désactivant, on passe de 14min05 à 4min34.

Egalement, la virtualisation est redevenue un plaisir avec cette machine, avec 11 machines virtuelles lancées pour du test driven developpment. Enfin, point noir, l'écosystème des hyperviseurs n'est pas forcément optimisé, et virtualiser un MacOS X est devenu un vrai challenge technique, du moins si on ne souhaite pas faire du baremetal.

Au final, le retour d'AMD sur le segment est certes réussi, mais il faudra encore du temps pour que l'industrie réinvestit des ressources ingénieurs.

En attendant, moi, je suis ravi d'avoir un vrai Octocore à un tarif correct pour mon usage personnel, et la concurrence avec Intel aura du bon dans le domaine, notamment avec la sortie des processeurs Naples 32 coeurs pour serveur face aux Xeons.